Le 6 novembre 2018 après-midi, Aprifel organise, en partenariat avec les facultés de médecine Lyon-Est et Lyon-Sud Charles Mérieux, le symposium “Quand les jeunes médecins généralistes s’engagent pour une alimentation saine”, sous la coprésidence de Jean-Pierre Dubois – Professeur des Universités de Médecine Générale et Ambroise Martin – Professeur de Nutrition.

Un grand nombre de pathologies, telles que l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, ou encore certains cancers pourraient, être prévenues grâce à l’adoption d’un mode de vie sain, alliant activité physique et alimentation saine, faisant la part belle aux aliments d’origine végétale.

Le médecin généraliste, un acteur clé de la prévention

Très investie sur cette question, le Dr Dominique Durrer, Médecin associée au Département Maladies Communautaires et Enseignement Thérapeutique à l’Hôpital l’Universitaire de Genève, présidente d’Eurobesitas et membre du Réseau Européen pour la Prévention et la Promotion de la santé en médecine générale (Europrev) viendra apporter son éclairage à cet après-midi d’échange.
Convaincues du rôle crucial que le médecin peut avoir dans l’adoption d’un mode de vie et d’une alimentation saine, sept jeunes femmes internes en médecine générale de l’Université de Lyon ont pris le parti de consacrer leurs thèses de doctorat de médecine à ces questions. L’avancée de leurs travaux sera notamment présentée lors de ce symposium.

Faire émerger des pistes par le partage d’expérience
Par le partage d’expérience, ce moment interactif vise à faire émerger des pistes pour faciliter l’implication des médecins dans la prévention des maladies chroniques. Plus de 100 professionnels de santé et médecins généralistes investis dans la prévention primaire, ainsi que des experts en nutrition de renommée mondiale sont attendus à cet évènement.

Ce symposium se déroulera la veille de la conférence internationale EGEA « Nutrition & Santé : de la science à l’action » qui réunira l’ensemble des parties-prenantes intéressées par la promotion d’une alimentation saine, durable et riche en fruits et légumes (scientifiques, professionnels de santé, décideurs politiques, journalistes, professionnels de la filière des fruits et légumes…).